Facebook You Tube Twitter
Navigation

Me traquer sur le Facebook

Publicité

Billets récents

Inscris-toi à ma liste d'envois

Mat St Onge.com V 2.0
Mise-à-jour: 21.12.2014

Plan du site

086 - Le vieux mégot gardagé

Mathieu St-Onge
7 Juillet 2015

J'ai trouvé en faisant du ménage dans le sous-sol de mon nouvel appartement un vieux mégot de ce qui semblait être une rouleuse. Je l'ai conservé en vue d'en faire une publication où je feindrais une incapacité de jeter quoi que ce soit à cause de mon obsession pour le gardage. Majuscules enfoncées, syntaxe douteuse, défi dégradant, quêtage désespéré de likes: j'ai rassemblé une série d'éléments clés pour faire rager les utilisateurs facebook et atteindre l'objectifs de likes, que j'avais fixé à 2000 au départ, mais c'était sous-estimer le goût des gens pour les spectacles jack-ass. 

J'ai vu à plusieurs reprises des photos de gens avec des pancartes où il est écrit « à tel nombre de likes, j'arrête de fumer». Je trouvais comique d'y aller en sens inverse. Au départ, il y a quelques gags dans les commentaires, principalement des gens qui me connaissent et ont cliqué j'aime sur la photo pour en souligner l'absurdité, l'ambiance demeure est à la rigolade, même si certains ont voulu me décourager.

Mais après une trentaine de minutes, la popularité de la publication l'a fait apparaître dans des fils de nouvelles de gens qui ne me connaissaient pas. 
 


 

L'attrait pour ce spectacle destructeur est bien réel.  Les commentaires sont devenus de plus en plus aggressifs. Sur facebook, il est possible depuis peu de répondre à un commentaire directement sur un fil de discussion. Cette fonction n'était pas maîtrisé par quelques utilisateurs qui ont commenté ici. Une madame très choquée voulait donc répondre à un de mes sous-commentaire, mais elle a commenté la publication en soi, alors son commentaire n'es pas atterri à la bonne place. Quelqu'un lui a fait remarqué avec mépris, et elle l'a tout de suite effacé. Quelle dommage que je n'aie pas eu le temps de le prendre en capture d'écran. J'y ai pensé toute la journée avec regret, comme si on avait jeté dans mon dos un item gardagé. Elle disait vouloir me frapper avec un balai si j'étais à 6 pouces de son visage. Voici un autre commentaire de sa part, toujours impliquant un balai.

 

Cet homme a fait grimper l'aggressivité d'une coche et m'a bloqué après avoir publié ces messages

Voici le communiqué que j'ai finalement publié le lendemain en soirée. 

Certains m'ont traité de chockeux, mais je ne me suis pas laissé prendre à leur jeu 

Comme plusieurs étaient curieux de connaître la substance que renfermait le mégot, je l'ai ouvert. Coup de théâtre!



Certains ont pensé qu'il s'agissait d'une photo trouvée sur Internet, mais un peu de sel hymalayen et un trait de farine font toujours leur effet sur du vieux tabac défraîchi.

Fait saillant de cette publication: un partage du chef du Bloc Pot, qui avait hâte de passer à l'étape suivante!

Commentaires