Facebook You Tube Twitter
Navigation

Me traquer sur le Facebook

Publicité

Billets récents

Inscris-toi à ma liste d'envois

Mat St Onge.com V 2.0
Mise-à-jour: 21.12.2014

Plan du site

021- Premier Élément: la Terre

Mathieu St-Onge
5 Juin 2015

Qu’est-ce que la Terre garde ?

«On se garde de tout garder. On jette, donne, traite et abandonne nos affaires. On étend constamment quelque part nos preuves physiques du temps qui passe. On dépose à l’abandon notre petite pigmentation personnelle sur la Terre. Et au fil du temps on perd du souvenir pour de l’éther. On s’allège jusqu’en dehors de l’attraction. On finit par s’envoler en laissant qu’un corps qu’on aura gardé jusqu’à la mort.

Mais rien ne se perd. Il y a la Terre. Nos ruines sont du gardage à la pige. Nos affaires restent sous les ciels comme des adons historiques qui nous jasent de la persistance des choses, de nos souvenirs collectifs et de nos rêves créatifs. La Terre fait avec les objets des morts, des reliques de maitres. De nos pierres tombales à larmes tombantes, des racines de roses pour fous amoureux.

Elle gardera contre elle toutes nos traces de futurs flous. Nos histoires de pouvoir, nos os et nos ors. Notre architecture de bipèdes, l’art et les sanctuaires. La Terre garde tout ça. C’est du gardage à ciel ouvert. C’est notre héritage et nos simples nostalgies qui trainent entre les mers.

Mais la Terre garde également la vie. Elle protège cette chaude anomalie dans la logique cosmique. Nous sommes tous d’ici. Nous sommes les bébelles d’une planète. Nous rêvons aux satellites et aux amours qui se sauvegardent. Nous sommes encore jeunes et ailleurs. D’ici là, la Terre nous garde.»

Un texte de Sébastien Johnson 

Commentaires